Roman: 1984

Comment commencer une chronique pour parler d'un chef d'oeuvre de la littérature Anglaise à savoir "1984" de George Orwell...impossible à mon avis...
Ce livre est une référence du genre, il a laissé des traces dans le monde réel, il a marqué le monde moderne, j’exagère?..."Big brother" ça vous dit rien, et ben oui...ces simples mots placardés sur les murs dans le roman, sont devenus des mots courants, utilisés actuellement pour qualifier toutes organisations, gouvernementales ou non, visant à nous surveiller, ficher.
Toutes ces institutions ayant pour but de spoiler notre droit à la vie privée tant dénoncées...Cette désignation tellement symbolique est née de ce roman là...

L’histoire se passe à Londres en 1984, le monde est divisé en trois gros blocs suite aux guerres nucléaires il y a des années, l'Océania ( Amériques, et les îles de l'Atlantique ), l'Eurasia ( Europe et URSS ) et l'Estasie ( Chine, Japon ) qui sont en guerre perpétuelle les uns contre les autres. Ces blocs luttent constamment pour prendre le contrôle du monde restant, devenu un ghetto.
Dans cet univers, évolue un homme, Winston Smith, fonctionnaire d'état travaillant pour le ministère de la vérité. Ministère chargé de manipuler l'histoire, de diligenter le "bon" message.
Mais Winston a des idées, des opinions propres à lui, allant à l'encontre de Big Brother, ce qui va inéluctablement le pousser à l'insubordination et lui valoir d'être traqué par la police de la pensée...

Commence alors une échappée vers la liberté, d'être, d'agir et de penser.

Ce livre devrait être lu par tous et toutes, il est réellement passionnant et tellement avant-gardiste.

Plusieurs adaptations télévisuelles ont étés tentées, une version sort du lot, celle de Michael Radford, sorti en 1984, la plus réussie.

Mais je vous conseille vivement le roman.
D'ailleurs je vais me le refaire...